argumentateur

argumentateur

argumentateur, trice [ argymɑ̃tatɶr, tris ] n.
• 1539; bas lat. argumentator, de argumentari argumenter
Personne qui se plaît à argumenter. ergoteur, raisonneur, rhétoricien. « Un philosophe contemporain, argumentateur à outrance » (Bergson).

argumentateur, argumentatrice nom (bas latin argumentator) Littéraire. Personne qui a la manie d'argumenter. ● argumentateur, argumentatrice (synonymes) nom (bas latin argumentator) Littéraire. Personne qui a la manie d' argumenter.
Synonymes :
- pinailleur (familier)
- polémiste

⇒ARGUMENTATEUR, subst. masc.
Celui qui argumente, qui se plaît à argumenter. Synon. raisonneur, ergoteur :
1. ... un même homme peut nier comme observateur ou comme argumentateur les vérités que, comme chrétien il croit et confesse.
A. FRANCE, L'Orme du mail, 1897, p. 71.
Rem. Le plus souvent péj. ou iron. Ac. 1798-1878 : ,,il ne se dit qu'en mauvaise part`` (cf. aussi BESCH. 1845 et GUÉRIN 1892), cette mention disparaît de Ac. 1932; Lar. 19e et Nouv. Lar. ill. : ,,il se prend ordinairement en mauvaise part``; Lar. encyclop. : ,,péj.`` (de même ds QUILLET 1965).
SYNT. Grand, illustre, insupportable, subtil, terrible argumentateur; argumentateur habile.
Emploi adj. Qui argumente, qui se plaît à argumenter. Esprit vif et argumentateur :
2. L'Église catholique n'est point argumentatrice de sa nature; elle croit sans disputer; car la foi est une croyance par amour...
J. DE MAISTRE, Du Pape, 1819, p. 24.
Rem. On rencontre dans la docum. le synon. rare argumenteur : ,,L'avocat de la France [Poincaré], le Lorrain obstiné argumenteur et probe...`` (THIBAUDET, Les Princes lorrains, 1924, p. 178; attesté ds la plupart des dict. gén. sauf Ac.).
PRONONC. :[]. Argumenteur. Seules transcriptions ds FÉR. Crit. t. 1 1787 et LITTRÉ : ar-gu-man-teur (LITTRÉ). Cf. rem. dans argumentateur.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1539 « qui argumente » (GRUGET, Leçons de P. Messie, 681, éd. 1610 ds DELBOULLE, R. Hist. litt. Fr. t. 2, p. 260 : Je voudroy que nostre grand argumentateur s'approchast).
Empr. au lat. tardif argumentator « id. » (dep. IIe s., Aulu-Gelle, 17, 5, 13 ds TLL s.v. argutator, 555, 39); dér. de argumentari (argumenter).
STAT. — Fréq. abs. littér. :10.
BBG. — RAT (M.). Les Deux verbes arguer. Déf. Lang. fr. 1968, n° 42, p. 11 (s.v. argumenteur).

argumentateur, trice [aʀgymɑ̃tatœʀ, tʀis] n. et adj.
ÉTYM. 1539; lat. argumentator, de argumentari. → Argumenter.
Personne qui se plaît à argumenter (le plus souvent péj.). || Un argumentateur insupportable. Alambiqueur, discuteur, ergoteur, polémiste, raisonneur, ratiocineur, rhétoricien, sophiste.
1 Tu es un fort bon dialecticien et subtil argumentateur.
Des Autels, in Huguet, Dict. XVIe s.
2 Un philosophe contemporain, argumentateur à outrance, auquel on représentait que ses raisonnements irréprochablement déduits avaient l'expérience contre eux, mit fin à la discussion par cette simple parole : « L'expérience a tort ».
H. Bergson, le Rire, I, p. 37.
Adj. || Un esprit argumentateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • argumentateur — ARGUMENTATEUR. s. m. Celui qui aime, qui se plaît, qui cherche à argumenter. Argumentateur perpétuel, continuel. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • argumentateur — Argumentateur. s. m. Qui argumente, qui aime, qui se plaist, qui cherche à argumenter. Argumentateur perpetuel, continuel. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ARGUMENTATEUR — s. m. Celui qui aime, qui se plaît, qui cherche à argumenter. Argumentateur perpétuel, continuel. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARGUMENTATEUR — n. m. Celui qui argumente, qui se plaît à argumenter. Argumentateur perpétuel, continuel …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • argumentateur — (ar gu man ta teur) s. m. Celui qui argumente, qui se plaît à argumenter. ÉTYMOLOGIE    Argumentator, de argumentari (voy. argumenter) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • argumentatrice — ● argumentateur, argumentatrice nom (bas latin argumentator) Littéraire. Personne qui a la manie d argumenter. ● argumentateur, argumentatrice (synonymes) nom (bas latin argumentator) Littéraire. Personne qui a la man …   Encyclopédie Universelle

  • ergoteur — ergoteur, euse [ ɛrgɔtɶr, øz ] n. et adj. • 1585; de ergoter ♦ Personne qui aime à ergoter. ⇒ argumentateur, chicanier, pinailleur (cf. Coupeur de cheveux en quatre). « La Grèce est la mère des ergoteurs, des rhéteurs et des sophistes » (Taine).… …   Encyclopédie Universelle

  • -ateur — ⇒ EUR2/ EUSE, (A)TEUR/ (A)TRICE, ( TEUR, ATEUR, TRICE, ATRICE)suff. Suff. formant des noms d agents. I. eur, euse. [La base est en gén. un verbe, parfois un subst.] A. Le subst. dérivé (souvent adjectivable) désigne une personne. 1. Il désigne la …   Encyclopédie Universelle

  • -atrice — ⇒ EUR2/ EUSE, (A)TEUR/ (A)TRICE, ( TEUR, ATEUR, TRICE, ATRICE)suff. Suff. formant des noms d agents. I. eur, euse. [La base est en gén. un verbe, parfois un subst.] A. Le subst. dérivé (souvent adjectivable) désigne une personne. 1. Il désigne la …   Encyclopédie Universelle

  • -eur — I. ⇒ EUR1, suff. Suff. formateur de subst. fém. désignant la qualité exprimée par l adj. de base. A. Le dér. désigne une perception, une sensation (avec en gén. des emplois fig.) une couleur : blancheur, blondeur, noirceur, pâleur, roseur,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”